Franchise en assurance auto : principes et fonctionnement

Franchise en assurance auto : principes et fonctionnement

La franchise fait référence à une participation directe de l’assuré en cas de sinistre. Le montant de celle-ci dépend du contrat signé par les deux parties, mais également de l’ampleur des dommages lors d’un accident, d’un incendie ou d’un vol. Voici quelques détails bons à savoir concernant la franchise en assurance auto.

Quelles sont les règles de la franchise?

Il est important de souligner que la franchise n’est pas obligatoire. L’assuré est libre d’intégrer cette option dans le contrat ou non. Les compagnies d’assurance ont mis en place cette alternative afin de responsabiliser les conducteurs. Par ailleurs, celle-ci se base sur un principe financier dont l’assureur fixe son coût dès le début de l’accord. Mais pour mieux le calculer, l’aide d’un comparateur d’assurance auto est essentielle, il vous permettra de récupérer un devis précis. Une manière de savoir facilement quel type de franchise choisir sur les trois qui existent :

  • La franchise relative
  • La franchise absolue
  • La franchise kilométrique

Comment fonctionne la franchise ?

Avec la franchise relative, si son montant est supérieur à celui des sinistres, la compagnie d’assurance est acquittée de toute responsabilité. L’assuré prend en charge la totalité du dédommagement. En revanche, dans le cas opposé, tous les frais de réparations seront déchargés par l’assureur. En outre, si le sinistre est supérieur à la franchise absolue, l’assuré paiera uniquement la différence de coût. En ce qui concerne la franchise kilométrique, elle se réfère à l’assistance. En cas de panne, la compagnie assurera tous les services de dépannage.